Politique

"Et ta q***e, elle est en berne ?" : Ségolène Royal raconte l'incroyable pique de Manuel Valls à Emmanuel Macron

Dans son livre "Ce que je peux enfin vous dire", Ségolène Royal revient sur une pique que Manuel Valls avait lancé à Emmanuel Macron lorsqu'ils étaient tous les deux au gouvernement sous la présidence Hollande.  

La réflexion qui ne passe... pas trop. Dans son livre Ce que je peux enfin vous dire, publié mercredi 31 octobre aux Editions Fayard et dont Le Figaro publie quelques extraits, Ségolène Royal raconte une anecdote qui est survenue entre Manuels Valls et Emmanuel Macron, en janvier 2016. Tandis que le gouvernement est en plein débat sur la loi travail, l'ancienne ministre de l'Ecologie raconte : "Le matin même, Emmanuel Macron s'est exprimé dans la presse économique, en disant que la croissance était en berne."

Une formule qui a inspiré à Manuel Valls une pique bien sentie, qu'il n'a pas hésité à lancer à Emmanuel Macron au sein même de l'hémicycle. "Quand Emmanuel Macron arrive d'un pas léger et prend place à ma droite, le premier ministre assis à ma gauche l'interpelle et j'entends avec stupéfaction et amusement ceci : "Et ta q.......e , elle est en berne?"", rapporte Ségolène Royal. Visiblement peu amusé par cette attaque, l'ancienne ministre sent alors Emmanuel Macron "vexé" et l'entend alors dire : "S'il veut la guerre, il l'aura".

Il faut dire que les relations entre Manuel Valls et Emmanuel Macron ont souvent été tendues, notamment sous la présidence Hollande. Si bien que l'ancien Premier ministre a souvent affublé son ancien ministre de surnoms, comme "le microbe", "le macaron" et même "le djihadiste" lorsqu'il portait la barbe. A tel point qu'après avoir quitté son ministère de l'Economie, Emmanuel Macron avait déclaré qu'il n'avait "pas le choix" car Manuel Valls voulait (l)e buter!"

 

 

Closer

Commentaires

encore D'Actu
ITV