People

Sidiki Diabaté en duo avec Kiff No Beat «enflamme» le public à Bassam

Sidiki Diabaté en duo avec Kiff No Beat «enflamme» le public à Bassam

L’artiste malien Sidiki Diabaté, le prince de la kora, a chanté samedi sur les notes du groupe hip-hop ivoirien Kiff No Beat, enflammant le public, lors d’un concert à Grand-Bassam (sud-est), offert par le vice-président Kablan Duncan aux populations à l’occasion de la fête de Tabaski.

En tête d’affiche de cette célébration de la fête de la Tabaski dans la cité balnéaire de Grand-Bassam, Sidiki Diabaté, a fait une prestation enlevée, en live. Au cours de ce moment, il a annoncé « une surprise », exécutant avec les membres de Kiff No Beat des rythmes du groupe hip-hop ivoirien. 

Ce concert, placé sous le sceau de l’union et de la cohésion sociale, a rassemblé des milliers de personnes, des autorités administratives et politiques, ainsi que des membres du gouvernement. Le Premier ministre était représenté par le ministre des Transports, Amadou Koné. 

« Je voudrais en cet instant partager avec vous un message de paix, un message de cohésion et de vivre ensemble », a lancé M. Duncan à  l’endroit des populations, les invitant à manifester l’amour et la tolérance, tout en soulignant que « la paix est un préalable à tout développement ».

Grand-Bassam, première capitale de la Côte d'Ivoire, située à 40 Km au sud-est d’Abidjan, est un « microcosme de l’union, de l’unité des populations» vivant dans le pays, a-t-il dit, soutenant  que c‘est en entretenant la paix et la concorde que malgré  les différences l’émergence poindra à l’horizon 2020. 

Au nombre de la brochette d’artistes, Safarel Obiang, intervenant dans le registre du « coupé décalé », un rythme très prisé des Ivoiriens, a déchaîné la foule. Il a dévoilé pour le plaisir du public un single intitulé « Nehi », ostensiblement adopté par les fans.  

A tour de rôle, les artistes à l’affiche ont égayé les populations venues nombreuses prendre part à cette célébration, entre autres, Bétika, Affou Kéïta, Force One, le reggaeman Ismaël Isaac et Tour de Garde. Ils ont fait vibrer les habitants qui en dépit de petites pluies intermittentes sont restés mobilisés.

Commentaires

encore D'Actu
ITV