People

Sangaré Lamine : L'homme qui fait peser 50 millions à Debordo

Sangaré Lamine : L'homme qui fait peser 50 millions à Debordo

  À la tête de la structure dénommée Sangaré Group, le puissant homme d’affaire Sangaré Lamine a pour ambition de se faire une bonne place dans le Showbiz ivoirien.À seulement 28 ans, je jeune homme crie à qui veut l'entendre, que les artistes ivoiriens méritent des cachets décents.Aussi, Sangaré estime que les Ivoiriens ne devraient pas  manquer le spectacle de Debordo prévu le 31 Mars 2018 prochain. Dans une interview accordée aux confrères du site www.viberadio.ci, Sangaré Lamine lève le voile sur sa personne. 

 

Qui est Lamine Sangaré ?

Je suis un jeune ivoirien qui a vécu plusieurs années durant aux Etats Unis. Après mes études en Finance, j’ai décidé d'entreprendre en me lançant dans les affaires, notamment dans le monde de l'événementiel. C’est ainsi que j’ai mis en place Sangaré Group. Hormis l’événementiel, Sangaré Group est dans l’import-export, le bâtiment….

Après avoir exercé quelques années aux Usa, vous décidez de revenir au bercail, en Côte d’Ivoire pour vous installer, pourquoi ce choix ?

Effectivement, j’ai démarré les affaires aux Usa. Avant de partir aux Etats Unis, on était en Côte d’Ivoire. C’est un retour au bercail afin de mettre notre savoir-faire acquis, au profit du show biz ivoirien. Mais aussi arriver à valoriser nos artistes.

Pourquoi donc cet amour pour le showbiz ?

J’adore la musique et je fais parti de ces personnes qui ne touchent pas l’alcool, mais qui aime s’amuser quand il le faut.

Vous vous installez en Côte d’Ivoire et pour votre premier coup, vous projetez d'organiser un concert live de Debordo au Palais de la culture, pourquoi le choix de Debordo Leekunfa ?

C’est un avis personnel, il est pour moi la plus forte figure du coupé-décalé. J’ai eu l’opportunité de faire une tournée avec lui aux USA. J’ai organisé des spectacles avec pas mal d’artistes ivoiriens au niveau des Etats Unis, mais j’avoue que la tournée de Debordo fut exceptionnelle, même les endroits ou il n’y avait pas une forte communauté d’Africain, les gens sont sortis pour lui.

Vous êtes entré dans l’histoire du show biz ivoirien en faisant signer un cachet record de 50 millions à l’artiste Debordo. D’aucuns ont parlé de pari fou ?

(sourire ) Non ce n’est pas de la folie. Sangaré Group ne fait pas les choses au hasard. En misant cette somme, nous savons que cet investissement n’est pas fortuit. Nous allons pouvoir le rentabiliser. Mais ce qu’il faut retenir, est que ce cachet est tout à fait juste. J’ai vécu des années durant aux Usa, mais sachez que la plupart des noirs Américains riches, sont des chanteurs. Il faut donc qu’on valorise nos artistes. Je dirai que Debordo mérite même mieux.

Que répondez vous à ceux qui doutent encore de l’effectivité des 50 millions ?

C’est celui qui a reçu son argent qui est bien placé pour répondre à cette question.Nous,on a fait notre part. Je leur donne rendez vous le 31 mars pour voir ce qui va se passer.

On s’interroge, d’où vous vient cette fortune ?

(rire ), le 30 Avril, j’aurai mes 28 ans. Certes je suis jeune, mais certains amis m'appellent le Vieux, parce que je suis un homme d’audace, un travailleur acharné, ambitieux et bourré de grands projets. Sangaré Group, ce n’est pas ma seule personne, il y a des Ivoiriens mais aussi d’autres actionnaires extérieurs, notamment du côté des Etats Unis.

Quel rôle Sangaré Group veut jouer dans l’événementiel en Côte d’Ivoire ?

Quand sangaré Group arrive, c’est bien entendu pour etre le leader.Je ne suis pas habitué à jouer les 2e rôles. J’ai l’esprit de compétition acquis depuis l’extérieur.On vient pour mettre un peu de piment dans la sauce.Mais le travail va se faire tout en respectant les autres. On ne va pas chercher à déranger le bizness des autres parce qu’on veut compétir avec eux.

Vous avez mis la barre haut avec 50 millions de cachet pour Debordo, pensez vous maintenir cette barre, pour d’autres artistes ivoiriens ?

Bien sûr, tant que je pense que cet investissement peut rapporter au groupe, je n'hésiterai pas.

Pensez vous qu'Arafat mérite un cachet plus élevé que celui attribué à Debordo ?

Je ne sais pas. Il va falloir dans ce cas faire une étude plus approfondie.

Vous êtes apparemment très proche des artistes coupé décalé, on pourra vous voir également organiser un concert zouglou ?

Mais pourquoi pas. Sangaré est un homme d’affaire, je suis pas là pour les états d’âmes. Tous les artistes sont les bienvenus dans la maison Sangaré Group.Nous avons juste voulu commencer avec le coupé decalé.Nous allons organiser très prochainement des spectacles Zouglou également.

Nous voulons faire ce que les ivoiriens n’ont jamais vu .

A l’international des artistes de la diaspora Naija, sont également dans votre viseur ?

Le groupe sangaré a dans son viseur d’autres artistes à l’extérieur, soyez en sûr on veut faire ce que les ivoiriens n’ont jamais vu .

Qu’est ce que vous préparez comme nouveau gros coups ?

Non, je ne vais pas annoncer d’autres artistes tant que je n’ai pas fini le projet de Debordo Leekunfa.

A quelques jours du concert du 31 mars, quels sont les échos que vous recevez relativement à la promo et la vente des tickets ?

Les retours sont très positifs.La date de cet événement, le 31 mars est en train de devenir un jour mémorable en CI. Debordo est un artiste très adulé en CI. Cela fait 5 ans qu’il n’a pas donné de concert à Abidjan.Le 31 mars 2018, c’est sûr que les absents auront torts.

Sangaré Lamine est il un homme marié, un cœur à prendre ?

( rire) Non, je ne suis pas encore marié, je n’ai pas d’enfant non plus. Si je suis un cœur à prendre, je dirai que mon cœur est déjà pris par le travail. Je suis un bosseur, quelqu’un qui est toujours au boulot en train de travailler.

 

                                                               Avec Vibe 

 

Commentaires