People

Nostalgie (After Work) : Jean-Jacques s’en va !

Nostalgie (After Work) : Jean-Jacques s’en va !

Jean-Jacques Varold ne devrait plus faire partie de l’effectif des animateurs de radio Nostalgie la saison prochaine. L’animateur s’apprête à rejoindre la chaîne VoxAfrica où il est nommé Directeur des Programmes.

«Tu sais, c’est le Mercato dans les médias maintenant. Si Messi a fait une bonne saison l’année dernière et que son club ne lui fait pas de propositions intéressantes, il serait tenté d’aller voir ailleurs où il a une meilleure offre. C’est comme ça. Sur ma nouvelle destination, je ne peux rien dire pour l’instant dans la mesure où tout n’est pas encore finalisé. Quant à l’autre côté, considère que c’est fini»

Ces mots sont de Jean-Jacques Varold, désormais ex-animateur à Nostalgie Abidjan. Varold, qui parle de «l’autre côté» pour indiquer son ancienne maison n’a pas voulu afficher son profil quand sa décision était prise. Sauf que vendredi dernier, au lancement du magazine Frame sur Africâble à l’Hôtel Tiama, Jean-Jacques était assis à la table des invités VIP avec cette mention bien visible devant lui : Directeur des Programmes VoxAfrica.«C’est bien cela, Jean-Jacques est parti», annoncent certains de ses anciens collègues de la 101.1 FM. Evidemment avec ce départ certes non encore officiel mais pratiquement acquis de Jean-Jacques Varold, les commentaires vont bon train sur les raisons principales qui l’ont occasioné. Certains avancent que l’animateur n’aurait plus les mains libres pour conduire After Work son émission fétiche où la parole donnée à chaque invité était chronométrée et passée au scanner. Pour d’autres, les responsables de Nostalgie auraient signifié à l’animateur qu’à la rentrée, son émission sera enregistrée et non en direct. L’animateur n’aurait pas accepté cette proposition qui détourne l’émission de sa base et de son charme de réactions spontanées. Jean-Jacques qui a accusé le coup n’aurait même pas encore annoncé la décision à son acolyte Chucken Pat et ses prestigieux invités de présidents. «Oh, ce n’est pas cela. Je pense que j’ai fait deux bonnes saisons avec After Work et il n’y a jamais eu d’injonction de qui que ce soit dans notre émission. Si certains estiment que j’ai bien fait mon travail et me proposent autre chose, je suis tenté», lance Varold.

Le contact de Jean-Jacques Varold avec la chaîne de télé VoxAfrica remonte à bien longtemps. «Que Jean-Jacques parte à VoxAfrica ne me surprend pas. Il y a une année, il avait soumis deux bonnes propositions à la chaîne que j’ai moi-même validées. Peut-être que maintenant, il arrive pour la concrétisation de ses propositions»,soutient une ancienne collaboratrice de la chaîne qui a requis l’anonymat.

Par Omar Abdel Kader


 

Commentaires