People

Michelle Obama « Je suis toujours victime de racisme »

Michelle Obama « Je suis toujours victime de racisme »

Invitée à Denver dans le Colorado pour le 30e anniversaire de la Fondation des Femmes, le 25 juillet, Michelle Obama à rouvert le débat sur la discrimination dont elle est toujours victime.

Ce mardi, l’ex first lady a estimé qu’elle était victime de racisme depuis qu’elle avait quitté la maison blanche.

En 2008, l’élection à la présidence d’un homme dont le père était un Noir d’Afrique a montré hors de tout doute que les États-Unis ont évolué, au point d’être méconnaissable pour une personne qui se réveillerait aujourd’hui d’un coma de 50 ans mais  Il n’en reste pas moins que le racisme sous des formes moins visibles ou plus subtiles subsiste de nos jours aux USA, comme viennent de le rappeler Michelle Obama, l’ex première dame.

Le mouvement des droits civiques des années soixante a mis fin aux formes les plus visibles de racisme institutionnalisé aux États-Unis. Les Noirs  ou les Afro Américains, comme on tend à les appeler de nos jours  ne subissent plus les lois « Jim Crow » qui les empêchaient de voter dans les États du Sud et leur interdisaient de fréquenter les écoles, les restaurants et les clubs réservés aux Blancs.

 

 

par Yoboué Anicet

Commentaires