People

Luckson Padaud enflamme le public du concert inaugural de la SNAC

Luckson Padaud enflamme le public du concert inaugural de la SNAC

En concert d’ouverture de la 4è édition de la Semaine nationale des Arts et de la Culture (SNAC), l’artiste-musicien Lago Tapé Séhia dit Luckson Padaud a gratifié le public d’un spectacle de belle facture, dans la nuit de jeudi à vendredi à la place CP1 de Yopougon.

Ce n’était pas son public endiablé des salles de spectacles de la commune mais l’artiste a assuré, à la grande satisfaction des nombreux mélomanes présents. « Peu importe, le public qui est là, est respectable et je suis venu chanter la Côte d’Ivoire et pour la Côte d’Ivoire, notre mère patrie ».

Luckson Padaud ne croyait pas si bien dire car la Semaine nationale des Arts et de la Culture est une tribune de promotion et de valorisation du riche patrimoine culturel ivoirien.

 

Sur l’imposant podium dressé pour la circonstance, l’artiste s’est défoncé avec une voix inoxydable. Comme le vin, Padaud se bonifie au fil des ans. Pendant deux heures d’horloge, il a visité, en non-stop, une quinzaine de titres phares de son riche répertoire discographique.

De « Kalgbeu » qui l’a révélé au  public en 1982 à « Téléphone » en passant par « Vovodou » à « Gatapeséri » et autres « Clocozoco » …, Luckson Padaud, le chantre du « Laba-laba » (danse du canard), a démontré qu’il reste encore l’un des monuments de la musique tradi-moderne. Bien épaulé par son orchestre, ‘’Les frères Séhia ‘’ et la belle chorégraphie de ses danseuses.

 

En attendant le concert de clôture avec Blé Marius et le Super Wassiato, samedi, les festivaliers de la 4è édition de la SNAC auront à l’affiche ce vendredi soir, les chansonniers Legen Quauphy, Yadjourman, Zélé de Papara et Blé Wandji ainsi que la prestation artistique d’une troupe autrichienne.

Commentaires