People

Le "titre aguicheur" qui n'a pas plu à Booba

Le

Le rappeur de 41 ans est en couverture de M, le magazine du Monde, une semaine après sa sortie de prison.

La cour d'appel de Paris a ordonné jeudi dernier la remise en liberté des rappeurs Booba et Kaaris, placés en détention provisoire après leur bagarre à Orly début août. Le procès des deux frères ennemis du rap français doit avoir lieu le 6 septembre à Créteil. Ils risquent jusqu'à dix ans de prison.

Provocateur, Booba avait tweeté le 21 août: "Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile. 10 ans pour une bagarre, c'est avec ou sans le streaming?"  

Et une semaine après sa sortie de prison, le Duc de Boulogne est déjà en couverture du magazine M, publié par le Monde. Torse nu, en noir et blanc, le rappeur a l'air de se repentir et on peut lire la citation: "Le rap est une cour de récréation, les clashs, c'est aussi bête que ça."

Mais Booba n'approuve pas vraiment ces propos. Il a indiqué sur Instagram: "Titre aguicheur... Un peu facile! On verra si ils ont respecté mes propos... Les clashs il y en a au bureau, au PMU, au sénat, au sport, à l'assemblée, certains s'insultent, se battent, s'empoisonnent, se tuent... C'est la vie. N'oublions pas tous les autres aspects positifs de notre métier."

Commentaires