People

Le cinéma ivoirien en deuil : Ignace Alomo n’est plus

Le cinéma ivoirien en deuil : Ignace Alomo n’est plus

Le monde de la culture ivoirienne est en deuil. Après le brutal décès de Bulldozer, la mort a emporté un autre comédien. Ignace Alomo a rendu l’âme dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 décembre. Une lourde perte pour le cinéma en Côte d’Ivoire.  

 

Il était le concepteur du mono-théâtre sur la scène ivoirienne. Ignace Alomo est décédé dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 décembre. Son décès a été rendu public par les membres de sa famille.

Ignace Alomo a marqué à jamais le cinéma ivoirien de ses lettres de noblesse. Ce fut un acteur-comédien révolutionnaire dans son art. L’on peut ainsi avancer que le monde de la culture en Côte d’Ivoire vient de perdre un grand homme.

La rédaction d’imatin.net présente ses sincères condoléances à la famille biologique et à la famille professionnelle du défunt.

Commentaires