People

La musique Congolaise interdite dans les maquis et bars de Côte d'Ivoire

La musique Congolaise interdite dans les maquis et bars de Côte d'Ivoire

Suite à la censure de la musique Couper décaler par les autorités Congolaise, les DJ de Côte d'Ivoire ont décidé de réagir de la mesure de cette sanction. En effet, la musique Congolaise ne sera plus diffusée dans les maquis, bars, Night Clubs et discothèques de Côte d'Ivoire.

Dans le but d’assainir les mœurs de sa population, les autorités congolaises ont récemment pris la décision d’interdire plusieurs genres musicaux jugés malsains. Parmi ceux-ci figure le Couper-décaler. 
A la suite de cette décision, le président des DJ de Côte d'Ivoire, DJ Luciano, a lancé un mot d’ordre: "Interdire aussi la musique congolaise dans les maquis de Côte d’Ivoire".
Actuellement la note circule sur les réseaux sociaux et fait déjà sensation.

Où ce conflit nous amènera-t-il ? Quand on sait que les ivoiriens sont des amoureux de la Rumba congolaise, on se demande si une telle décision sera respectée.

 

Commentaires