People

Interview / Le producteur-manager de Floby réclame son argent. Ce qu'il dit de DJ Arafat !

Interview / Le producteur-manager de Floby réclame son argent. Ce qu'il dit de DJ Arafat !

Annoncé pour le dernier et grand concert marquant les 10 ans de carrière de l’enfant prodige de la musique   burkinabè,  Floby,  le  2 juillet 2016  à la Place de la Nation, Dj Arafat a brillé par son absence. Pourtant, selon Floby, Arafat a perçu, via son staff managérial,  la somme d’un million de F CFA et a promis d’être aux côtés de celui-là même qu’il appelle son « frère ». Mais que s’est-il passé pour que  Yôrôbô fasse faux bond à Floby ?  Nos confrères burkinabé de "Le Pays" ont rencontré, le 4 juillet 2016, Ismaïla Papus Zongo, producteur et  manager de l’artiste Floby.

« Le Pays » : Dj Arafat était annoncé pour prendre part à la célébration du 10e anniversaire de la carrière musicale de Floby, mais  il n’est pas venu. Que s’est-il passé ?

 

Ismaïla Papus Zongo : C’est long et facile à expliquer. Je ne  vais pas m’étaler sur les détails.  Je retiens tout simplement que Dj Arafat a été invité par Floby à son anniversaire comme d’autres artistes du Burkina et d’ailleurs.  Dans   ce cas de figure,  ce sont des artistes qui se parlent entre eux.  En ma qualité de manager, je suis dans une stratégie  d’exécution pour qu’on ait une organisation qui tend vers la perfection.  Les négociations, c’est par amitié.  Tous les artistes étrangers qui sont venus ont eu une collaboration artistique avec Floby.  C’est une collaboration entre amis. Ce qui  fait que les discussions  se passent entre eux.  En ce qui concerne Dj Arafat, ce fut le même procédé, mais il n’est pas venu.   L’information qu’on ne peut pas démentir, c’est que l’argent a été perçu par le staff de  Dj Arafat.  N’étant pas venu, je trouve logique qu’on me restitue cet argent et tout ce qui a été dépensé. Je m’arrête là parce que je ne  veux pas épiloguer sur cette affaire.  Ce qui est sûr, de l’argent a été perçu. Et quand tu perçois de l’argent par rapport à une activité et que pour une raison ou pour une autre,  tu ne  peux  pas l’exécuter, il faut être réglo en reversant l’argent perçu.

Que représentait   l’argent perçu par le staff de Dj Arafat. Est-ce un cachet ou autre chose ?

 

C’est la contrepartie de sa prestation au 10e anniversaire de la carrière de Floby.

 

Ce montant s’élève à combien ?

 

Ce n’est pas beaucoup d’argent !  Lui-même, il l’a dit. C’est un million de F CFA.

J’ai payé des billets d’avion et j’ai payé des chambres d’hôtel. C’est ce que je demande qu’on me rembourse

 

Combien de francs avez-vous  engagé dans cette affaire ?

 

J’ai engagé un billet d’avion en classe business et en classe économique.  Dès que Arafat a perçu l’argent, son manager m’a appelé pour dire qu’il vient en classe business. Le jour où  il devait  venir, on m’a appelé à midi pour dire que  Dj Arafat a un souci et qu’il allait venir le samedi.  Il fallait donc  ramener son billet à samedi. Ce que  « Air Burkina »  a accepté.  Nous attendions tous son arrivée le samedi. Il a fait venir son manager et un danseur.  Le samedi, autour de 17h,  son manager Habib m’appelle

pour dire que Dj Arafat dit qu’il y a un sponsor derrière le podium. Je lui ai posé la question de savoir si Dj Arafat viendra ou pas. Il n’a pas été capable de me répondre. J’ai senti dans ses propos que  c’était bizarre.  Je lui  ai dit que si Dj Arafat ne venait pas,  il allait rembourser  tout ce qui a été engagé comme argent dans cette affaire.  Mais avant, Floby appelait Arafat et il ne décrochait pas.  J’ai su  automatiquement que quelque chose se tramait. Je suis allé à un poste de la  gendarmerie nationale  déposer une plainte. Ils (NDLR : les gendarmes)  m’ont dit que l’absence de Dj Arafat n’était pas encore constatée, puisque  le concert était prévu pour 20h. J’ai donc attendu  que l’absence soit consommée avant d’envoyer  le manager  à la gendarmerie pour qu’il s’explique.  On lui a demandé si c’était exact ce que je disais. Il a répondu par l’affirmative.  On l’a donc gardé à la gendarmerie.  Mais,  je ne pouvais pas faire enfermer le danseur parce qu’il n’y était pour rien. Je l’ai ramené à l’hôtel. 

 

Combien réclamez-vous au total ?

 

Dans tout ce qui est dit, c’est que Dj Arafat a pris de l’argent.  J’ai payé des billets d’avion et j’ai payé des chambres d’hôtel. C’est ce que je demande qu’on me rembourse.  L’argent perçu par le staff de Dj Arafat, les trois billets d’avions  et les frais des chambres d’hôtel.*

Dj Arafat a-t-il exigé de l’argent pour son featuring avec Floby ?

 

Ça c’est une histoire entre artistes. Ça ne me regarde pas.  Tout ce qui me préoccupe actuellement,  c’est que j’ai engagé des frais, mais Dj  Arafat n’a pas respecté ses engagements. C’est cet argent que je  veux qu’on me rembourse.  Je ne  veux pas une réparation des dommages et intérêts.  Je ne cherche pas une situation pour me faire de l’argent.  Je veux tout simplement qu’on me restitue mon argent.  Beaucoup de personnes disent que Dj Arafat n’est pas à ce montant près, alors qu’il me rembourse.  Pourquoi a-t-il exigé qu’on fasse tout pour donner l’argent avant le concert ?

 

Quel est le bilan du 10e anniversaire de la carrière musicale de Floby ?

 

J’avoue qu’il y a de petites polémiques qui empoisonnent les grandes actions. Les 10 ans de Floby n’ont pas de comparaison avec ce qu’on a célébré jusque-là.  C’était une totale réussite. Comme  la perfection n’est pas de ce monde, il  a fallu qu’il y ait cette polémique avec  Dj Arafat.  Sinon,  la mobilisation était exceptionnelle.  J’avais envie d’interrompre le concert   parce qu’il y avait du monde à la Place de la Nation de Ouagadougou  et à un moment donné,  nous avions eu l’impression que la foule devenait de moins en moins contrôlable.  Après avoir vu les images de Koudougou, de Bobo-Dioulasso et la soirée VIP, on s’est demandé si Ouagadougou sera à la hauteur. C’est dommage qu’aujourd’hui, on ne  parle pas  de cela,  mais de  l’incident avec Dj Arafat.
 

 Les autres artistes ont-ils  perçu de l’argent comme Dj Arafat ?

 Non.  Les artistes qui sont venus ont, à un moment donné, collaboré avec Floby. Donc, ils sont venus gratuitement. Mais ce que nous faisons, c’est de mettre des moyens à leur disposition pour leur rendre le séjour agréable au Burkina Faso. Sinon, Dj Arafat était le seul à exiger de l’argent en contre partie. Il a même voulu que cet  argent lui  soit versé deux semaines avant le concert.  


Quel est votre dernier mot ?

 

Je voudrais dire merci à tous les mélomanes  du Burkina Faso.  Merci à tous les fans de Floby. Merci aux artistes invités du Burkina et des pays voisins qui sont venus de façon volontaire pour appuyer cet événement. On retient qu’il y a eu de la mobilisation et que la fête a été belle. 

 

Propos recueillis et retranscrits par Issa SIGUIRE Le Pays

Commentaires