People

Djinan des Yang : «Le mouvement Ziguehi reprend ses droits en 2019»

Djinan des Yang : «Le mouvement Ziguehi reprend ses droits en 2019»

Un événement majeur en l’honneur des Ziguehi se prépare en France, précisément à Nantes. Il verra entre autres  la présence de Bony Power, Ringo Parigo, Amadou Diagne et Zendro Farem. Avant la tenue de cette rencontre, l’initiateur, Djinan des Yang, nous en parle.  

 

 

Pouvez-vous parler de l'événement que vous prévoyez organiser.

 Il s'agit d'un évènement culturel ivoirien organisé par la structure Djinango Prod qui a pour but de valoriser tout ce qui attrait au mode de vie et d'expression des  Ziguehi, rendre un hommage aux FAREMOIS, ce groupe de jeunes d'antan de la commune de Marcory qui ont arpenté les rues abidjanaises tout en défendant des idéaux  de vie, qui étaient l'amitié, la fraternité.

Quel est l'objectif de cet événement?

L'objectif d'un tel évènement est de fêter la vie, parce que j'ai fait une remarque qui est celle que nous avons plus pris l'habitude de nous retrouver, rassembler entre nous Ziguehis  lorsqu'il y a des événements triste, décès en autre. Par cet évènement, nous voulons enseigner, apprendre, informer, éduquer nos fils et jeunes frères qui ont moins de 35 ans sur  la culture Ziguehi, qui est mal connue à ce jour et leur parler des personnes qui ont écrit les belles histoires de la vie urbaine ivoirienne.

Quelles seront les grandes articulations?

En ce qui concerne les grandes articulations de l’événement, il s’agit de  communier dans la joie, en passant principalement de la musique Ziguehi, rétro ivoirien africain, américain, français... Il y’aura également un défilé de mode d'une gabonaise nommée ELLA FASHION. Nous aurons aussi  la participation de nombreux artistes locaux (connu comme inconnus) qui viendront présenter leurs nouvelles œuvres, entre autres Black k, n'di Ziguehi, jenny de la VEGA, FLEXUSSE BENY, et j'en passe...

Pensez-vous que le mouvement Ziguehi a encore sa place?

Vous savez, je vais vous dévoiler une chose méconnue de notre jeunesse. Bien avant le zouglou et le couper décaler, la musique qui était écoutée de tous était le Ziguehi.  Rappelez-vous du  mythique groupe RAS sorti en 1989 dont l'un des charismatiques leaders vocaux est le chef des FAREMOIS (POWER Gbi). Cela n’est pas su hélas  par certains. Ce genre de rassemblement permet de rafraîchir la mémoire. Le Ziguehi a toujours sa place sur l'échiquier musical ivoirien. Cela se démontre dans les discothèques et guinguette africaine, lorsqu’on passe la chanson HAINY du groupe RAS, ou DJOLO de YANG SYSTÈM, il y a liesse... Pour tout vous dire lorsqu'on prend un groupe ici en France comme MHD, le rythme la danse (logobi) tout est tiré du Ziguehi, bien d'autres s’y sont  essayés. Une petite confidence 2019 la musique Ziguehi reprend ces droits.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV