People

Décès du musicien ougandais Geoffrey Oryema à 65 ans

Décès du musicien ougandais Geoffrey Oryema à 65 ans

L'artiste, qui avait fui son pays sous la dictature du président Idi Amin Dada, serait emporté par un cancer.

Geoffrey Oryema est surtout rendu célèbre par sa voix envoûtante dans son album "Exile" produit en 1990.

Dans sa langue locale, l'Acholi, il a évoqué dans ses chansons la violence que les enfants soldats ont été forcés de commettre dans sa région natale du nord de l'Ouganda.

Dans son album "Exile" sorti en 1990, il a dénoncé les exactions des enfants soldats en Ouganda.

Le musicien avait fui l'Ouganda en 1977, caché dans le coffre d'une voiture.

Le dictateur aurait ordonné le meurtre de son père qui était à l'époque un ministre du gouvernement.

Geoffrey Oryema a passé le reste de sa vie en France. Il n'est retourné qu'une seule fois dans son pays pour un concert il y a dix-huit mois.

Commentaires