People

6 milliards FCFA, la grosse dette laissée par Johnny Hallyday à ses héritiers ?

6 milliards FCFA, la grosse dette laissée par Johnny Hallyday à ses héritiers ?

L'héritage de Johnny Hallyday a créé de nouvelles tensions au sein de sa famille. Alors que Laeticia s'oppose à Laura Smet et David, une inconnue demeure : de quoi hériteront-ils exactement ? Le rockeur laisserait derrière lui d'énormes dettes – dont une de 6 milliards FCFA envers le fisc.

La bataille fait rage pour l'héritage de Johnny Hallyday. Laura Smet et David Hallyday contestent le dernier testament de leur père, qui les prive de tout droit à la succession – en vertu de lois californiennes – et fait de Laeticia Hallyday la seule héritière du Taulier. Alors que l'affrontement déchire la famille, notamment pour récupérer des souvenirs chers aux aînés du rockeur, il y a au moins une facette de l'héritage dont probablement personne ne veut : les dettes de Johnny Hallyday, et en particulier celles qu'il a envers le fisc et qui pourraient s'élever à 6 milliards FCFA.

Le Canard Enchaîné avance ce chiffre mirobolant – contesté par l'avocat du chanteur. Le redressement est "toujours en cours d'examen par la justice", rappelle BFM : un montage financier "exotique" aurait permis à Johnny Hallyday de ne pas payer d'impôts sur les dividendes qui lui ont été reversés par deux de ses sociétés françaises, pour un total de 5,7 milliards FCFA entre 2003 et 2010. Des revenus liés à ses tournées, aux droits d'une centaine de ses chansons, et à l'exploitation de son image. Si la justice tranche en faveur de l'administration fiscale française, les héritiers de Johnny n'auront pas d'autre choix que de rembourser ses dettes.

Commentaires