Insolite

Affaire poupée se*uelle/ Un ingénieur chinois avoue avoir contracté le virus du sida sur une poupée sexuelle

Affaire poupée se*uelle/ Un ingénieur chinois avoue avoir contracté le virus du sida sur une poupée sexuelle

Un ingénieur chinois aurait contracté une MST après avoir eu des rapports s*xuels avec un prototype de robot s*xuel.

Phuck Yu Mang, prononcé “f * ck you mang”, aurait été testé positif au VIH après avoir eu des rapp0rts s*xuels avec un prototype de robot s*xuel. Selon les rapports, Phuck est un ingénieur de robot s*xuel pour une entreprise locale chinoise, et aurait régulièrement des relations s*xuelles avec les prototypes de robots pour s’assurer qu’ils seront sans danger pour l’utilisation humaine.

Selon Phuck, il a commencé à ressentir des symptômes pseudo-grippaux après avoir eu des rapports s*xuels avec le prototype le plus récent. Phuck est ensuite allé se faire tester et était positif au VIH.

Phuck dit qu’il était certain que c’était le robot: “Je sais que c’était le robot parce que j’ai été Negatif dernièrement, la dernière fois que j’ai eu des relations sexuelles avec une vraie femme c’etait il y a 1 an, ça ne peut pas être cette personne. Je ne peux pas le croire, même les "Poupées sexuelles ne sont pas fidèles “

D’autres ingénieurs de l’entreprise tentent actuellement de découvrir comment Phuck a réussi à contracter le VIH à partir du prototype bien-que ce n’est pas une personne vivante. Les robots $exuels sont déjà disponibles à la vente

Commentaires