Flash Info

Style Cover Etats-Unis : la Corée du Nord promet une réponse "sans pitié", la Chine et la Russie appellent à la "retenue"

 Style Cover  Etats-Unis : la Corée du Nord promet une réponse

Les tensions sont très vives entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. A tel point que la Chine et la Russie appellent Donald Trump à la retenue, estimant le déclenchement soudain d’une guerre tout à fait possible.

L’escalade est très claire. La  Corée du Nord promet une “réponse sans pitié” à toute provocation américaine, tandis que la Chine, seul soutien du régime nord-coréen, prévient qu’un conflit peut éclater “à tout moment”.

Eviter “que la situation prenne une tournure irréversible”

Pékin, qui est contre le programme nucléaire de la Corée du Nord, a ce vendredi appelé les Etats-Unis à l’apaisement : “Le dialogue est la seule issue”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, qui ajoute : “Nous invitons toutes les parties à éviter les provocations et les menaces, que ce soit en paroles ou en actes, et à ne pas permettre que la situation prenne une tournure irréversible”.

La Russie inquiète

Même son de cloches en Russie : “Moscou suit avec une grande inquiétude la montée des tensions dans la péninsule coréenne. Nous appelons tous les pays à la retenue et les mettons en garde contre toute action qui pourrait être interprétée comme une provocation”, avertit ce vendredi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Une semaine de tensions

Or de tensions, il y en a eu beaucoup cette semaine, Donald Trump a annoncé samedi dernier l’envoi sur zone d’un porte-avions dans la zone, avant de déclarer que la Corée du Nord constituait un “problème” mais que celui-ci serait “traité”.

Demain samedi, la Corée du Nord fête le 105e anniversaire de la naissance de son fondateur, Kim Il-sung et pourrait, pour l’occasion, procéder à un nouveau tir de missile balistique. Donald Trump aura-t-il entendu les appels à la réserve des Chinois et des Russes ? Telle est la question.

 

                                                                Yahoo.fr

 

Commentaires