Fait Divers

Yakassé-Attobrou / Crime: Un opérateur économique abattu à son domicile, 27 millions de F Cfa emportés

Yakassé-Attobrou / Crime: Un opérateur économique abattu à son domicile, 27 millions de F Cfa emportés

Le mercredi 21 novembre 2018, un acheteur du binôme café-cacao, Diarra Issa, a été abattu par des hommes armés à son domicile, à « Assié-Orié ». Village situé à environ 2 Km de la sous-préfecture de Yakassé-Attobrou.    

A en croire nos sources, la veille, l'opérateur économique se rend à Abidjan où il mène une opération bancaire tranquille, consistant au retrait d'une forte somme d'argent. Ce pognon doit servir à payer les planteurs qui lui livrent les sacs de café et de cacao.

Cette course terminée, l'homme regagne « Assié-Orié » où il vit. A bord de sa voiture que conduit son chauffeur, son voyage, après un détour par Adzopé, se passe très bien. Il est environ 19h.

Mais à peine met-il les pieds à terre, à son domicile, que des quidams, au nombre de trois ( 3), le tiennent en respect avec des armes à feu. Ces assaillants qui semblent parfaitement renseignés sur son opération à la banque, exigent qu'il leur remette tout de suite, la sacoche contenant tout l'argent dont il vient d'effectuer le retrait.

Mais Diarra Issa, vraisemblablement sûr de lui, oppose une fin de non-recevoir à l'exigence des scélérats. Là, l'un des bandits ouvre le feu sur lui, au niveau de la cuisse. Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, la balle du pistolet automatique ne fait aucun effet sur la victime. Elle lui ricoche plutôt dessus. Il s'en faut de peu, pour que l'opérateur économique rigole à gorge déployée.

A cet instant précis, les gangsters empoignent le pauvre homme. Avec violence, ils lui ôtent sa bague et sa paire de chaussures. Les criminels auraient appris que ce sont ces deux effets qui le rendent invulnérables aux balles. Vrai ou faux ? En tout cas, lorsqu'ils ouvrent à nouveau le feu sur l'acheteur de produits agricoles, ce dernier, atteint en pleine poitrine, tombe cette fois, raid mort.

Après avoir abattu Diarra Issa, dans une atmosphère de débandade dans le village, les gangsters s'emparent de la sacoche contenant la somme de 27 millions de F Cfa. Puis, ils mettent les voiles à bord de la voiture de la victime. Une voiture dont le coffre-arrière, renfermait également 29 millions de F Cfa. Une autre somme d'argent, dont les tueurs semblaient ignorer l’existence.

Peu après, dans leur fuite, les gangsters tombent sur un barrage tenu par des gendarmes. Ce barrage, ils le forcent en passant à toute vitesse avec le véhicule volé. Mais quelques mètres plus loin, la voiture les lâche. Toutes ses roues ayant été percées par la herse dressée sur la route.

S'éjectant de la voiture du défunt, ils prennent la fuite à pied, en s'engouffrant dans la broussaille. Abandonnant les 29 millions de F Cfa, dans le coffre-arrière.

Des recherches des forces de l'ordre sont en cours, pour retrouver les tueurs. Et éventuellement, celui ou ceux qui leur ont fourni tous les renseignements concernant l'infortuné Diarra Issa.  

Commentaires

encore D'Actu
ITV