Fait Divers

Une femme blessée par une balle perdue à Yopougon Sicogi

Une femme blessée par une balle perdue à Yopougon Sicogi

Une balle perdue a traversé dans la nuit du lundi le toit d’une chambre au quartier Sicogi de Yopougon, atteignant et blessant au bras gauche une occupante de cette pièce, a appris l’AIP auprès de la victime.

Selon le concubin de la victime, Charles Kouamé, c’est aux environs de minuit que sa femme Marie Kassi, âgée de 36 ans, a été atteinte par la balle perdue sur leur lit conjugal, pendant que les riverains savouraient par des cris de joie le passage de l’année 2018 à 2019.

Dame Kassi a ensuite été conduite à l’hôpital là où les agents de santé ont pu extraire la balle de son bras. Sa vie est depuis mardi matin hors de danger.

L’origine de cette balle reste pour l’heure inconnue.

Cet incident continue de  défrayer la chronique au sous quartier Yopougon Sicogi derrière la cathédrale Saint André de Yopougon, où la victime réside.

Commentaires