Fait Divers

Une ancienne boxeuse tape nue son mari infidèle dans la rue

Une ancienne boxeuse tape nue son mari infidèle dans la rue

 Nombreux sont les passants qui n’ont pas voulu séparer ce couple pour agrémenter leurs yeux. Le spectacle gratuit était bien servi. Une belle femme au physique  superbe frappant son mari tout nu dans la rue avec des gants de boxe.

Raoul Mounzeo, le visage plein de bosses « Etoutou » réfléchira désormais mille fois avant de tromper sa femme avec des petites filles. Sa dernière infidélité avec une petite fille de 17 ans a mal tourné dans cet hôtel du quartier Makayabou à Pointe-Noire. Sa femme y est apparue pour lui couper l’envie.

Flavie, une femme ayant pour sport favori la boxe, avait été séduite par un dirigeant de la fédération de boxe du Kouilou qui en fera  plus tard son épouse. Raoul Mounzeo, l’époux ne perd pas le temps et fait deux enfants à Flavie dans le but de finir sa carrière et la transformer en femme au foyer.

Mais malgré la maternité, Flavie n’abandonne pas la boxe en la pratiquant comme sport de maintien, mais aussi en entrainant des jeunes. Rassuré d’avoir mis Flavie au « garage », Raoul, le mari se transforme en chouchou des petites filles qui affectueusement l’ont surnommé « Tonton Ro ». Allant d’infidélité en infidélité, Tonton RO se sent fort, beau, attirant et accorde de moins en moins de temps et d’attention à sa famille. Une situation qui met Flavie dans tous ses états avant de s’envisager une séparation à laquelle Raoul s’oppose avec la promesse de changer et de prendre soins d’elle et de ses enfants.

Les mois passent et Tonton RO revient à son état naturel, celui de l’infidélité. Son épouse décide de lui rappeler à l’ordre de la manière la plus forte possible en le piégeant avec une petite à elle âgée à peine de 17 ans. Raoul tombe dans le piège et est surpris en flagrant délit dans un hôtel du quartier Makayabou par son épouse, laquelle pour la circonstance a décidé de donner du goût au spectacle en mettant ses gants de boxe.

Après avoir eu accès à la chambre où Tonton RO s’est enfermé avec sa petite de 17 ans, Flavie a convié la fille de se rhabiller et de s’en aller. Raoul, lui a été sorti tout nu de la chambre avant de commencer à recevoir des coups de points dans la rue. Son épouse lui a rappelé avoir mis fin à son grand rêve de devenir boxeuse pour s’occuper de leur foyer. « Tu m’as mis au garage pour sortir avec les petites filles, eh bien aujourd’hui, c’est toute nue que je vais vider ma colère et toutes mes pleurs sur toi ». Battu comme un enfant, Tonton Ro n’a trouvé personne qui puisse répondre à ses appels à l’aide car ce spectacle gratuit qu’ils offraient intéressait de plus en plus le voisinage qui soutenait sa femme boxeuse. « Cela t’apprendra à tromper ta femme » pouvait-on entendre dans la foule ou encore « T’as une belle femme comme ça bien formée et tu as le temps d’aller encore dehors… Ah les hommes ! ». Du vrai spectacle « cadeau » que les habitants de Makayabou ont bénéficié.

 

lolakayacongo.net

Commentaires