Fait Divers

Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques: Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants

Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques: Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants

Le milliardaire ougandais, le professeur Lawrence Mukibi, Éducateur et formateur, est mort à l’age de 71 ans. Il a été inhumé le vendredi 1er juin dans sa maison, à Katenden.

Si les obsèques du défunt se sont déroulés sans heurts majeurs, Cependant, un petit événement a cependant laissé les personnes présentes à la cérémonie et les Ougandais en état de choc … le nombre d’enfants qu’il avait, tous en dehors du mariage, car il n’avait aucune femme officielle.

Ila a été rapporté que Lawrence Mukibi était le père de plus de 30 enfants, dont certains n’étaient âgés que de quelques mois. Les rapports affirment qu’il a engendré plus de 80 enfants, notamment avec ses élèves.

Ouganda: Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques. Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants.

Dans une interview d’avril 2016 avec NBS Television, lorsqu’on lui a demandé le nombre de ses enfants, le Prof. Mukiibi a déclaré:
« C’est un tabou de demander à un homme africain combien d’enfants il a, surtout un homme de mon âge. Mais j’ai des enfants, je continue d’adopter ».

Ouganda: Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques. Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants.

The New Vision rapporte que sa famille prévoit organiser des tests ADN pour confirmer la paternité des enfants.
En attendant, plusieurs femmes enceintes se sont présentées aux membres de la famille et ont affirmé que le défunt éducateur était responsable de leurs grossesses respectives.

Ouganda: Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques. Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants.

Keti Nandi, l’officier chargé des affaires familiales à Kampala Metropolitan East, a conseillé à la famille de Mukiibi de continuer à fournir une assistance aux femmes enceintes jusqu’à la naissance. Ensuite, elle pourra effectuer des tests ADN pour déterminer la paternité des enfants.

Ouganda: Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques. Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants.

« Mon appel est que toute personne enceinte ne devrait pas être compromise à cause de cela (la paternité de l’enfant à naître, ndlr), Même si vous (la famille) refusez la grossesse, la responsabilité est de vous assurer que ces femmes soient prises en charge jusqu’à leur accouchement. Après la naissance, l’ADN prendra le relais « , a déclaré Nandi.

Ouganda: Un milliardaire décédé crée le choc à ses obsèques. Vous n’imaginerez pas le nombre de ses enfants.

 

 

Afrikmag.com

Commentaires