Fait Divers

Un médecin empoisonne le thé de sa compagne pour provoquer une fausse-couche

Un médecin empoisonne le thé de sa compagne pour provoquer une fausse-couche

Les faits se sont déroulés en décembre 2017 à Arlington, en Virginie (États-Unis). 

Ce jour là, Sikander Imran, médecin, a proposé à sa compagne, enceinte de 4 mois, une tasse de thé. 

Lorsqu'elle a bu la boisson chaude, Brooke Fiske a vu une substance bizarre. Puis, quelques minutes plus tard, elle s'est senti mal et a commencé à avoir des contractions. 

La jeune femme a été transportée à l'hôpital où elle a fait une fausse couche. 

Des examens médicaux ont révélé la présence de Misoprotrol, une pilule utilisée pour l’interruption volontaire de grossesse. On lui a donné 4 fois la dose normalement prescrite. 

Placé en garde à vue, le médecin a avoué avoir empoisonné sa compagne pour qu'elle fasse une fausse couche. Il a expliqué n'avoir jamais voulu de cet enfant. 

Il a été condamné vendredi à 3 ans de prison ferme et à une interdiction de pratiquer la médecine pendant 17 ans. 

 

Faitsdivers

Commentaires