Fait Divers

Un homme se voit refuser un visa britannique pour sauver la vie de sa sœur

Un homme se voit refuser un visa britannique pour sauver la vie de sa sœur

Une ghanéenne basée au Royaume-Uni et souffrant d’un cancer du sang rare se voit refuser une greffe de son frère parce qu’elle ne gagne pas assez, a déclaré une organisation caritative.

 

Shirley Kordie, 33 ans, souffre d’un MDS hypoplasique. Elle pourrait mourir et laisser son fils de quatre ans sans mère si elle n’est pas traitée.

Son frère Joseph, qui vit au Ghana, est un « donneur » parfait de cellules souches, mais sa demande de visa a été refusée en raison de leur situation financière.

« Ma vie est en danger, j’ai besoin de rester en vie pour mon fils, j’ai mon petit garçon et je veux vivre pour lui », a déclaré Shirley Kordie citée par la BBC.

L’association Anthony Nolan et l’association African Caribbean Leukemia Trust (ACLT) ont lancé une campagne pour soutenir Kordie qui suit son traitement à l’hôpital Queen Elizabeth de Birmingham.

Une pétition exhortant le gouvernement à revenir sur sa décision a recueilli environ 10 000 signatures en 36 heures.

Joseph est incapable de faire le don au Ghana, alors venir au Royaume-Uni est sa seule option, a déclaré l’association Anthony Nolan.

La porte-parole de l’association, Amelia Chong, a déclaré qu’il n’y a pas un autre donneur parfait sur le registre international. « Son frère est un donneur parfait, pour elle. »

« Nous avons passé en revue tous ceux sur la liste des donneurs et il est le seul donneur parfait. En terme simple, Shirley mourra sans cette greffe de cellules souches. »

« Son frère est prêt à faire un don, les médecins sont prêts à effectuer la procédure, tout le monde est prêt, mais l’ambassade lui refuse le visa. »

« Joseph a seulement besoin d’un visa temporaire pour subir la procédure », a-t-elle ajouté.

Dans une lettre adressée à Shirley, le ministère de l’Intérieur a déclaré : « Même si nous sommes conscients de de la nature compatissante de votre demande, nous devons également tenir compte de votre situation personnelle et financière au Ghana. »

 

 

afrikmag.com

Commentaires