Fait Divers

Un feu de brousse dévaste deux villas à Odienné

Un feu de brousse dévaste deux villas à Odienné

Un feu de brousse a dévasté, mardi à Odienné, deux villas au quartier résidentiel est de la ville, le propriétaire de ces maisons, Sylla Abdoulaye, appellant l’Etat au secours.

Plafond brûlé, portes et fenêtres partis en fumé, les installations électriques consumées, seuls les murs et les feuilles de tôle noircis par les flammes sont restés intacts. L’origine des flammes reste inconnue, mais le propriétaire pense que cette situation résulte d’une partie de chasse d’enfants du quartier.

«Je me considère comme une victime de guerre qui n’a pas reçu réparation. Mes concessions me rapportaient 540.000 F par mois. De 2002 à ce jour, c’est un préjudice de 150 millions que je subis. Ces maisons devraient me permettre de vivre ma retraite et de prendre soins de ma famille, mais hélas, j’ai tout perdu. Le ministère des victimes de guerre a fait un devis de 54 millions pour la réhabilitation, mais rien n’a été payé», regrette le vieil homme.

Les flammes ont été stoppées par la caserne des sapeurs-pompier civil d’Odienné qui s’est déployée avec promptitude, ce qui a permis de circonscrire le feu, apprend-on.

Commentaires