Fait Divers

Un dangereux gang d’agresseurs à moto démantelé à Yamoussoukro

Un dangereux gang d’agresseurs à moto démantelé à Yamoussoukro

La police criminelle de Yamoussoukro a réussi un beau coup de filet avec l’arrestation de six membres présumés d’un dangereux gang spécialisé dans les agressions, vols de motos et de téléphones portables dans la capitale politique ivoirienne a appris l’AIP mardi, de la police.

Ces gangsters, qui opèrent à moto, et un autre présumé voleur du matériel dans les églises ont été présentés par les éléments du préfet de police Youssouf Binaté. Six motos et des téléphones portables ont été saisis lors des différentes perquisitions aux domiciles des malfrats.

Dongo Christopher Ange, auteur d’un premier vol de télévision dans un restaurant, a été le premier à être interpellé suite à un vol vendredi, dans un maquis sur un téléphone portable appartenant à un opérateur économique à Yamoussoukro. Son complice du jour est un certain Cyborg encore en fuite.

Le sieur Dongo, face à la police, cite les membres de son gang un certain Inoussa, un autre nommé Getteme, Kamagaté Gaoussou alias Crapaud chef de gang âgé de 16 ans et Aboubbakar Djibrilla alias Bouba.

Ce dernier interpellé a indiqué que le portable volé se trouve dans un fumoir. L’expédition dans le fumoir s’avère positive avec l’arrestation du chef des lieux, Traoré Moustapha alias Zapparo.

« En fouillant son téléphone, nous avons vu le numéro de Crapaud qui a été pris ce matin (ce mardi)», a confié le commandant de la police criminelle de Yamoussoukro. Le commissaire Kouamé Gnézalé a ajouté que le sieur Zamblé Bi Hamed complice et le receleur Konaté Karim alias 07 ont tous été mis aux arrêts.

Selon le patron de la police criminelle, l’enquête a permis également l’arrestation d’un certain « Esprit » recherché pour vol de la somme de 1,6 millions de francs CFA à Angovia et de Berté Ibrahima pour vol dans une quincaillerie, d’un porte-monnaie contenant la somme de 70 000 francs CFA.

Ces résultats sont le fruit d’une stratégie élaborée et mise en œuvre depuis quelque temps par les éléments de la police criminelle qui sollicitent plus de moyens mobiles et surtout la collaboration de la population pour une meilleure sécurisation de la ville.

Commentaires

encore D'Actu
ITV