Fait Divers

Un agent du CHR d’Odienné retrouvé mort

Un agent du CHR d’Odienné retrouvé mort

Le corps sans vie d’Aminata Touré, en service au laboratoire du centre hospitalier régional (CHR) d’Odienné a été retrouvé, mercredi dans la mi-journée au quartier Kamatéla, présentant des sévices corporels.

La nouvelle s’est rependue dans la ville d’Odienné comme une traînée de poudre. Celle qui était connue au CHR sous le nom de Mme Bambys avait le cou tranché.

Portée disparue depuis dimanche après le service au CHR, Aminata Touré a été retrouvée morte quatre jours plus tard par la police d’Odienné.

Selon la police, c’est suite à une plainte relative à la disparition de l’agent de santé qu’elle a été alertée par la présence d’un corps sans vie au quartier Kamatéla.

Le corps, en état de putréfaction, a été enlevé après un constat d’usage de la police et d’un médecin en vue d’élucider les circonstances du meurtre.

La victime a été enterrée et une enquête est ouverte pour élucider les circonstances de sa mort. Aminata Touré, 41 ans, était mère de trois enfants.

Commentaires