Fait Divers

San Pedro: Un présumé trafiquant d’espèces protégées arrêté

San Pedro: Un présumé trafiquant d’espèces protégées arrêté

Présumé trafiquant « majeur », Moussa Ouédraogo a été arrêté au quartier Bardot à San-Pedro par des unités de lutte contre la criminalité transnationale organisée, (UCT), avec l’assistance technique du projet EAGLE-Côte d’Ivoire, selon un communiqué.  

« Depuis janvier, nous étions à la recherche de ce trafiquant. Nous venons de réussir et j’en suis satisfait. Cette arrestation démontre encore une fois que les autorités ivoiriennes sont déterminées à nous accompagner dans la lutte acharnée contre ce trafic » s’est réjoui Rens Ilgen, coordinateur du projet EAGLE-Côte d’Ivoire après le beau coup de filet du 21 mars.

Selon des sources proches, Ouédraogo Moussa,  âgé de 43 ans, est un des trafiquants majeurs du réseau criminel international démantelé en janvier. Il était chargé de dissimuler les ivoires dans les bûches de bois avant de les mettre dans les conteneurs pour les exporter sur le marché asiatique.

De septembre 2016 à décembre 2017, près de 1500 kg d’ivoires avaient été saisis par les autorités vietnamiennes et cambodgiennes.

Selon ces derniers, ces ivoires provenaient du port de San Pedro (Côte d’ivoire). Les défenses d’éléphants avaient été découvertes dans des bûches de bois, refermées avec de la cire, un mode opératoire portant la signature du trafiquant vietnamien Tran Van Tu et de ses camarades arrêtés en janvier dans l’opération « Stop à l’ivoire » à Abidjan avec 469 kg d’ivoire et 578 kg d’écailles de pangolin.

Commentaires