Fait Divers

Porté disparu par sa femme, un Écossais se marie en secret aux États-Unis

Porté disparu par sa femme, un Écossais se marie en secret aux États-Unis

Un Écossais porté disparu par sa femme a refait surface quelques jours plus tard à plusieurs milliers de kilomètres de leur domicile. Malcolm McGregor, 38 ans, s'est envolé pour l'Utah, aux États-Unis, pour y épouser une femme qu'il avait rencontrée sur Facebook. Sa compagne, Cheryl Cowie, 37 ans, ignorait tout de la double vie du père de ses deux enfants lorsqu'elle a aperçu les photos des jeunes mariés sur les réseaux sociaux.

Malcolm et Cheryl forment un couple depuis 27 ans et ont deux enfants. Le 20 juillet dernier, il a déclaré à sa compagne qu'il serait absent quelques jours pour rendre visite à un parent à Kilmarnock, à seulement cinquante kilomètres de leur domicile à Motherwell, en Écosse.

Le 23 juillet, Malcolm n'est toujours pas revenu. Cheryl, inquiète, alerte la police. Les enquêteurs ont retrouvé sa voiture non loin du domicile de sa soeur mais ont abandonné les recherches le jour-même. En effet, Malcolm a lui-même contacté la police, assurant qu'il était sain et sauf. Quelques heures plus tard, des photos de lui épousant une certaine Bell Valek aux États-Unis sont apparues sur Facebook.

"Dire que sa famille est dévastée est un euphémisme"
Une connaissance de Malcolm a expliqué au Scottish Sun que les deux jeunes mariés étaient en contact via Facebook depuis deux ans. Malcolm et Bell, qui appartient à la communauté mormone, se sont vus pour la première fois dans les jours précédant leur mariage.

"Dire que sa famille est dévastée est un euphémisme", a déclaré une amie de Mme Cowie. Un SMS envoyé par un numéro américain était néanmoins apparu sur le GSM de son compagnon il y a quelques mois. "Tu me manques, chéri", avait-elle lu, sans se douter que son amour de jeunesse et père de ses deux enfants allait bientôt traverser l'Atlantique pour en épouser une autre.

Commentaires