Fait Divers

Oumé: Il tue son compagnon de chasse qu’il a pris pour une gazelle

 Oumé: Il tue son compagnon de chasse qu’il a pris pour une gazelle

Un planteur d’une trentaine d’année, originaire de Gabia, une localité située à 10 km de la sous-préfecture d’Oumé, a abattu à l’aide d’un fusil calibre 12, son compagnon de chasse qu’il aurait confondu à une gazelle, a-t-on de sources proches de la gendarmerie.

Deux compagnons, N’guessan Kouamé, planteur, et Youan Bi Boh Jean Claude, décident, mardi, d’une partie de chasse dans une forêt située à 15 km du village de Gabia.

Il était environ 9h du matin. Arrivés dans la forêt, ils prennent des directions opposées, à peine se sont-ils séparés que N’guessan Kouamé voit se dresser devant lui une énorme gazelle. Il n’en croit pas ses yeux. Il ouvre donc le feu sans hésiter et l’animal s’écroule et c’est tout heureux qu’il s’avance pour prendre possession de l’animal, rapporte-t-on.

Mais voilà que Youan Bi Boh Jean Claude, l’autre chasseur qu’il venait à peine de quitter, se lève de l’endroit où l’animal est tombé pour crier « Ah, tu m’as tué » et il retombe. Youan Bi Boh Jean Claude gît sans vie dans une mare de sang.

Affolé, N’guessan Kouamé, laisse le corps de son collègue et se rend au village pour annoncer aux parents la triste nouvelle. Ensuite, part à la gendarmerie d’Oumé où il déclare au commandant de brigade qu’il vient de tuer un homme.

La gendarmerie d’Oumé a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cette tragédie à la suite du constat qu’elle a établi. Quant à N’guessan Kouamé, il est mis aux arrêts et déféré à la prison d’Oumé, indique-t-on.

Commentaires