Fait Divers

Né sans pénis, il va avoir son premier rapport sexuel à 44 ans (photos)

Né sans pénis, il va avoir son premier rapport sexuel à 44 ans (photos)

Un homme originaire de Manchester en Angleterre, Andrew Wardle, âgé de 44 ans, né sans pénis en raison d’une rare maladie, pourra enfin perdre sa virginité grâce à l’implant d’un phallus bionique de 50 000 £ (88 126 $).

Né avec une vessie extra-utérine (formée à l’extérieur de son ventre), qui empêche le développement de sa verge, Andrew Wardle vit depuis plus de 40 ans avec des testicules, mais sans pénis. Cette maladie affecte seulement un sur 20 millions d’hommes.

Andrew Wardle a subi une intervention chirugicale de quatre ans pour une greffe de pénis bionique fabriqué à partir d’une peau prélevée de son bras, qui peut être gonflée pour former un pénis. La dernière étape de cette intervention médicale a eu lieu vendredi au London University Hospital.

Insolite: Né sans pénis, il va avoir son premier rapport sexuel à 44 ans (photos)

Insolite: Né sans pénis, il va avoir son premier rapport sexuel à 44 ans (photos)

Pas moins de 15 opérations ont été nécessaires pour remplacer son organe reproducteur et pour doter M. Wardle d’un canal pour uriner.

Insolite: Né sans pénis, il va avoir son premier rapport sexuel à 44 ans (photos)

Grâce à cette chirurgie, Andrew Wardle et sa conjointe Fedra Fabian attendent avec impatience ce nouveau chapitre de leur vie, ils devront encore patienter pendant six semaines avant de savoir si la chirurgie a fonctionné. L’homme devra d’ailleurs vivre avec une érection qui doit durer pas moins de 10 jours.

Lors d’un entretien accordé à DailyMail, Andrew Wardle a fait savoir qu’il était heureux de ce changement qui vient basculer sa vie.

« Je suis très excité de pouvoir avancer, mais je pense que faire l’amour pour la première fois est important pour moi. »

« J’ai passé 44 ans sans pénis et je me suis débrouillé pour ne pas avoir de rapports sexuels pendant tout ce temps, ça me prendra un peu de temps pour me mettre au travail. »

« Bien sûr, j’ai hâte d’avoir mon premier rapport sexuel, mais pour moi, ce n’est pas le but ultime. C’est un avantage de l’opération. Cela me permettra de me sentir partie intégrante de la société. »

Andrew a une petite amie de longue date, Fedra Fabian, avec qui il pourra partager ce plaisir.

Insolite: Né sans pénis, il va avoir son premier rapport sexuel à 44 ans (photos)

« Je me sens bien parce qu’ils m’ont donné des analgésiques, mais je suis sûr que je sentirai un peu de douleur plus tard, je me sens différent. ».

« Je suis très conscient qu’il y a de la robotique en moi, mais ça fait partie de moi maintenant, je suis très conscient que je suis à moitié humain, à moitié robot, je suis comme l’homme bionique. »

Il avait souffert de problèmes de santé mentale à cause de sa condition physique.

« Mon médecin connaissait ma dépression et mes tentatives de suicide. C’est difficile de vivre ainsi », a-t-il souligné.

L’opération de Wardle lui a coûté 50 000 livres.

 

 

afrikmag

Commentaires