Fait Divers

Mort de Georges Griffiths à Abidjan : les assassins du footballeur mis aux arrêts

Mort de Georges Griffiths à Abidjan : les assassins du footballeur mis aux arrêts

La mort du footballeur professionnel ivoirien Georges Griffiths assassiné en novembre 2017 a choqué plus d’un. À la suite de l’enquête lancée, la police criminelle a mis la main sur les assassins. Les suspects ont été mis aux arrêts hier mardi 13 février à Abidjan. Ces derniers devront répondre de leur acte devant les juges.

La famille du défunt Georges Griffiths peut être un peu être soulager que la police est mis aux arrêts les assassins de leurs fils ou frères. Les meurtriers du jeune footballeur ont été interpelés ce mardi 13 février à Abidjan. Ils ont été conduits au siège de la police criminelle à Abidjan-Plateau, d’où ils seront soumis à un interrogatoire.

Selon la presse, en plus du meurtre du footballeur, ces deux individus sont également soupçonnés d’avoir perpétré plusieurs autres délits dans la période de novembre 2017 à janvier 2018.

Commentaires