Fait Divers

L'alcool lui sauve la vie mais il écope de 4 mois de prison pour violation de domicile

L'alcool lui sauve la vie mais il écope de 4 mois de prison pour violation de domicile

  Le tribunal correctionnel de Tournai a prononcé mardi une peine de quatre mois de prison ferme contre Tony D., un Mouscronnois poursuivi pour violation de domicile et destruction d'une porte d'entrée. Le 15 juillet 2016, ce récidiviste avait beaucoup bu. Il était hébergé par un ami à Pecq mais il s'est trompé de maison. Comme personne n'ouvrait la porte, il a donné un coup de pied dans la vitre, se blessant grièvement. Il s'est ensuite couché dans le divan.

 

La propriétaire de la maison était très effrayée lorsqu'elle a observé des traces de sang dans son habitation, depuis l'entrée de sa maison. Elle a ensuite découvert Tony, inconscient dans son sofa. Le prévenu perdait beaucoup de sang à cause d'une plaie de trente centimètres à la jambe. Elle a appelé la police et les secours. 

Selon le substitut du procureur à l'audience, Tony a eu la vie sauve en raison du taux élevé d'alcool dans son sang. 

Récidiviste, l'homme qui compte quatorze condamnations devant le tribunal correctionnel, avait refusé de se rendre à l'audience. Détenu à Namur, il souffrirait d'une profonde dépression. "La consommation d'alcool et de drogues est un classique dans son parcours délictueux", avait commenté son avocat.

 

                                                      7sur7

 

 
Commentaires