Fait Divers

Justice: Un faux avocat écroué à la prison civile d’Abengourou

Justice: Un faux avocat écroué à la prison civile d’Abengourou

Taoua Kouadio Kra Laurent, un jeune ivoirien de 31 ans, qui usurpait le titre d’avocat pour escroquer d’honnête citoyen, a été condamné mercredi par le tribunal de premier instance d’Abengourou à 12 mois d’emprisonnement ferme et écroué à la prison civile de la localité.

Ce faux avocat a été démasqué par le régisseur de cette prison où il s’était rendu le 27 mars dernier en vue de s’enquérir de la situation du nommé Noba Mathias qui y est incarcéré depuis près d’un an.

Selon les faits, après s’être présenté au régisseur sous le titre ronflant de « Me Kra Laurent, avocat à la cour », ce dernier, comme à son habitude, exigea de lui sa carte professionnelle. Mais, l’usurpateur sera incapable de produire cette carte professionnelle sous prétexte de l’avoir oubliée à Abidjan.

Cette situation sème le doute dans l’esprit du patron de la prison qui alerte aussitôt la police qui l’appréhende pour le mettre à la disposition de la justice afin qu’il réponde de ses actes. Ce « individu malintentionné » avait réussi auparavant à soutirer la somme de 200.000 FCFA à celui qui a sollicité ses services en vue de s’occuper du cas de son cousin incarcéré, en l’occurrence, M. Noba Christophe.

Aux dires de M. Noba, cet argent devait servir à payer les frais de déplacement et de séjour de « l’illustre membre du barreau de Côte d’Ivoire ». Outre la peine de prison de 12 mois, ce faux avocat a été condamné à payer une amende de 300.000 FCFA. Il devra également restituer la somme de 200.000 FCFA à sa victime dont la justice a reçu et dit bien fondé la constitution de partie civile.

Commentaires