Fait Divers

Insécurité : Le député PDCI de Lakota échappe à un assassinat

Insécurité : Le député PDCI de Lakota échappe à un assassinat

Le dimanche 16 avril dernier, le député nouveau député de Lakota a échappé à un assassinat. Ce jour-là, 8 hommes lourdement armés ont fait irruption dans la résidence d’Aboubakar Dieng. Les malfrats qui n’ont pas trouvé celui qu’ils recherchaient, ont ligoté le vigile et procédé à une fouille accentuée à travers toute la résidence. Aucun blessé ni de morts, mais les malfrats ont prévenu qu’ils métreront la main sur le député PDCI de Lakota.

Le député Aboubakar Dieng, fraichement élu de Lakota est-il victime de son engagement politique ? En tout cas la question reste posée. Des hommes armés jusqu’aux dents, au nombre de 8 ont attaqué son domicile le 16 avril dernier. Le commando n’a pas mis la main sur le député mais ont laissé sa résidence et sa chambre dessus dessous.

« On nous a envoyés pour tuer ton patron. Nous ne sommes pas venus voler. Dis mous où est-il », ont révélé les malfrats au vigil du député. Selon lui, ceux-ci ont déclaré que c’est le député Dieng qui « gâte » la politique dans la ville de Lakota.

Mais qui en veux au député Aboubakar Dieng ? Seule l’enquête ouverte par la police pourra trouver la réponse. Seulement, cet assassinat manqué laisse les habitants de la ville de Lakota dubitatifs et dans la peur.

Commentaires