Fait Divers

Guinée : au moins deux morts et quatre blessés dans l'effondrement d'un immeuble de sept étages

Guinée : au moins deux morts et quatre blessés dans l'effondrement d'un immeuble de sept étages

L'effondrement d'un immeuble de sept étages survenu dans la nuit du samedi à dimanche à Coronthie au centre-ville de Conakry, a fait au moins deux morts et quatre blessés, a-t-on appris dimanche de sources sanitaires.

Les deux victimes ont été retrouvées au fond des décombres après une intense opération de recherche menée par les services de secours minus de machines qui ont réussi à dégager les graviers et sables sur les lieux.

 

Les blessés ont été conduits d'urgence à l'hôpital pour être soignés, selon une source d'information jointe au téléphone par Xinhua dimanche l'après-midi.

 

Le gouverneur de la ville de Conakry, le Général Mathurin Bangoura, et le ministre guinéen de la Ville et de l'Aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma, se sont rendus sur les lieux du drame pour faire le constat des dégâts causés.

 

Selon les premières remarques des autorités communales de Kaloum (centre administratif et économique de Conakry), ce bâtiment en construction ne respectait pas les normes en termes de construction d'immeubles.

 

M. Kourouma a accusé les entrepreneurs et les propriétaires des immeubles de lancer des grands travaux de construction des étages dans la ville de Conakry sans aucune inspection ou autorisation des services techniques spécialisés.

 

En saison hivernale marquée par des grandes pluies à Conakry, les effondrements des immeubles de plusieurs étages se multiplient à cause du faible dosage des matériaux de constrictions et du non-respect des cahiers de charge pour la construction.

 

En août 2012, l'effondrement d'un immeuble de six étages dans un quartier en banlieue de Conakry, avait provoqué la mort de six personnes.

Commentaires