Fait Divers

Ghana: 39% des femmes sont obèses selon une enquête

Ghana: 39% des femmes sont obèses selon une enquête

Une enquête sur les micronutriments réalisée par Ghana Health Service (le Service de santé du Ghana) a révélé qu’environ 39% des femmes du pays sont obèses.

Le rapport, qui a été réalisé dans tout le pays entre mai et juin de l’année dernière, montre que 49% des femmes dans les zones urbaines sont obèses, tandis que celles des zones rurales représentent 29%.

Selon le rapport, 47% des femmes obèses sont dans la ceinture sud du pays, comprenant les régions du Great Accra, Ashanti et de l’Est, tandis que 19% vivent dans les trois régions du nord.

Une personne est considérée comme obèse lorsque l’indice de masse corporelle (IMC), qui est la mesure de la masse grasse en fonction de la taille et du poids, est de 30 kg ou plus, plutôt que l’IMC normal compris entre 18,5 kg et 24,9 kg.

Le surpoids survient lorsqu’une personne a un IMC compris entre 25 et 29,9 kg.

Dr Seth Adu-Afarwuah, professeur de nutrition à l’Université du Ghana, a présenté les résultats de la recherche à Accra, attribuant la prévalence de l’obésité, en particulier dans les zones urbaines, au style de vie sédentaire et au goût pour les aliments emballés.

L’équipe de recherche était dirigée par l’Université du Ghana avec le soutien financier du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et du gouvernement canadien.

L’objectif de l’étude était de générer des données fiables et prêtes sur les micronutriments pour aider à lutter contre la malnutrition et améliorer l’état de santé des enfants et des femmes.

 

 

afrikmag

Commentaires