Fait Divers

Ferkéssédougou: La mort mystérieuse de porcs inquiète les populations

Ferkéssédougou: La mort mystérieuse de porcs inquiète les populations

Des découvertes régulières de cadavres de porcs, morts dans des circonstances non encore élucidées, inquiètent les populations du quartier Lanviara de Ferkessédougou (Nord, région du Tchologo), a appris l’AIP auprès des populations riveraines, dimanche.

 

 

« Cela fait le septième cadavre de porcs que nous avons incinérés en deux semaines », a indiqué Kaléna Koné, un habitant du quartier Lanviara. « Des jeunes en ont enterré cinq autres, aujourd’hui. Les corps étaient en putréfaction et l’odeur était insupportable! », a renchéri un second habitant dénommé Bamoussa Ouattara.

« Mes enfants ont également découvert, il y a quelques jours, deux  porcs morts dans des immondices non loin de l’école primaire Lanviara, l’odeur agaçait tellement les habitants de ces lieux qu’ils y ont mis du feu », a déclaré pour sa part dame Doumouya Karidjatou.

Les fonctionnaires de la direction régionale des ressources animales et halieutiques  ont confirmé les dires des riverains.

« Effectivement, quand nous avons appris cela, nous  sommes allés voir. Nous avons fait des prélèvements que nous avons envoyés à Korhogo pour des analyses que nous attendons. Nous n’avons pas encore reçu les résultats » , a affirmé un agent qui a requis l’anonymat, au téléphone. « Nous conseillons aux populations d’incinérer les cadavres en attendant les résultats des laboratoires. La situation est un peu complexe car ces porcs sont disséminés dans les quartiers », a-t-il ajouté.

Selon certaines indiscrétions, des propriétaires de porcs troublés par ce mystère bradent leurs animaux à des prix très bas pour ne pas perdre totalement. « Ils les abattent, les font fumer, avant de les vendre », fait-ton savoir. Faute de moyens financiers, les porcs sont élevés de façon traditionnelle à Ferkessédougou.

 

 

Commentaires