Fait Divers

Etats-Unis: un petit garçon battu à mort par ses parents après avoir révélé son homosexualité

Etats-Unis: un petit garçon battu à mort par ses parents après avoir révélé son homosexualité

Anthony Avalos, un jeune américain de 10 ans, est mort après avoir été battu par sa mère et son beau-père. Quelques jours auparavant il avait annoncé "aimer les garçons".  

 

Le 20 juin dernier, le jeune Anthony Avalos, un américain de 10 ans, est retrouvé inconscient à son domicile de Lancaster, près de Los Angeles, raconte le Los Angeles Times. Le lendemain, Anthony Avalos décède aux urgences.

Sa mère affirme alors que l'enfant a fait une mauvaise chute. Un propos démenti par l'autopsie qui révèle que, non seulement l'enfant portait de nombreuses blessures à la tête, mais son corps était aussi couvert de brûlures de cigarettes.

Quelques jours auparavant, Anthony Avalos avait annoncé à sa famille qu'il "aimait les garçons". Si les causes de la mort du petit garçon n'ont pas encore été établies, les autorités essaient de déterminer si ce coming-out a joué un rôle dans le drame.

Les services sociaux alertés à plusieurs reprises

Les services sociaux avaient déjà été contactés 16 fois depuis 2013 à propos de la famille d'Anthony explique Associated Press. Ce dernier avait d'ailleurs été retiré à sa famille pendant quelques temps.

Selon le Los Angeles Times, la tante du petit garçon avait notamment effectué un signalement alertant que sa soeur et son conjoint abusait du jeune Anthony. Lui et ses frères et soeurs auraient aussi raconté à leur tante que leurs parents les avaient obligés de manger des ordures.

Les six enfants du couple ont été confié aux services sociaux le temps de l'enquête.

 

bfmtv.com

Commentaires