Fait Divers

Etats-Unis : elle empoisonne son mari en versant du collyre dans son eau

Etats-Unis : elle empoisonne son mari en versant du collyre dans son eau

Un goutte-à-goutte qui a fini par être mortel. C’est une sordide affaire qui s’est déroulée en Caroline du sud, dans le sud des Etats-Unis. Lana Clayton, une femme de 52 ans, a avoué avoir tué son mari en mettant des gouttes oculaires dans son eau pendant trois jours.  

 

Le corps de Stephen Clayton, 64 ans, avait été retrouvé sans vie le 21 juillet dans la maison du couple à Clover, dans le comté de York, rapporte le New York Post. Il semblait, au départ, qu’il avait chuté dans les escaliers.

 

Son autopsie a révélé une importante quantité de tétrahydrozoline dans son corps. Il s’agit du produit chimique contenu dans les collyres que l’on trouve en pharmacie. Ingérée, elle agit comme un neurotoxique et attaque le système nerveux.

 

Une vengeance contre un mari infidèle ?

Questionnée par les enquêteurs, Lana Clayton a fini par avouer son geste criminel. Pourquoi a-t-elle voulu tuer son mari ? Elle avait déjà évoqué sur les réseaux sociaux l’infidélité supposée de son mari, selon plusieurs journaux.

 

Les mandats d’arrêt et les déclarations des enquêteurs aux médias américains n’ont toutefois pas donné le mobile du crime. Lana Clayton est également poursuivie pour "falsification malveillante d’un produit pharmaceutique ou d’un aliment" selon son acte d’accusation.

 

ladepeche.fr

Commentaires