Fait Divers

Elle assassine sa propre fille, vend sa chaire et sa tête à un restaurant (photos)

Elle assassine sa propre fille, vend sa chaire et sa tête à un restaurant (photos)

Incroyable mais vrai. Les faits se sont déroulés à Yaoundé au Cameroun. Une mère de famille a commis l’irréparable à la grande surprise des habitants de son quartier. Cette dernière a assassiné sa propre fille et vendu sa chaire ainsi que sa tête à un restaurant de la capitale Camerounaise. La meurtrière ainsi que le propriétaire du restaurant ont été mis aux arrêts.

 

Des restes d’une petite fille ont été retrouvés dans un restaurant situé à Eleveur, à Yaoundé, au Cameroun le 29 août.

Selon lindaikejisblog, le propriétaire d’un petit restaurant ‘Jésus Restaurant’  très fréquenté par les riverains, vendrait une assiette de nourriture faite de chair humaine pour 750 francs. Cette incroyable découverte a été faite après des enquêtes. Le gérant a fait comprendre que c’est la mère de la fille assassinée qui lui a offert la tête de sa fille en échange de documents pour voyager à l’étranger.

Cameroun: une mère offre la tête coupée de sa fille à un restaurateur

La mère du nom de Jeanne, a d’abord nié les faits avant d’avouer son acte macabre sous la pression de la population en colère.

Suite à cette découverte, la population du quartier indignée croient dur comme fer que depuis tout ce temps, ils n’auraient consommé que de la chair humaine plutôt que la viande de bœuf comme ils l’ont toujours cru.

Cameroun: une mère offre la tête coupée de sa fille à un restaurateur

Le propriétaire du restaurant qui est de nationalité nigériane et la mère de la défunte sont actuellement au poste de police pour une enquête plus approfondie pour savoir s’il s’agit d’un cas isolé ou d’un réseau de trafic d’organes humains.

 

 

avec afrikmag

Commentaires