Fait Divers

Dimbokro: Un orpailleur meurt éventré dans une bagarre à Booré

Dimbokro: Un orpailleur meurt éventré dans une bagarre à Booré

Un orpailleur, Dagnogo Drissa, 34 ans, est mort des suites de blessures causées par un de ses compagnons, Fofana Ibrahim qui l’a éventré en lui donnant plusieurs coups de poignard, au cours d’une bagarre, à Booré, dans le département de Dimbokro, a appris l’AIP, mercredi.

Selon les témoins, les deux individus qui sont des amis, décident dans la nuit de lundi à mardi, de se restaurer. N’ayant pas assez d’argent, ils conviennent de se cotiser pour payer le repas ensemble. Sur cette base, Dagnogo Drissa passe alors la commande. Un plat d’attiéké au poisson pour 800 FCFA.

Les deux amis se régalent dans la joie et les rires aux éclats à profusion ne présagent guère une suite tragique. Mais contre toute attente, une fois le repas terminé, Fofana Ibrahim, refuse de s’acquitter de sa cotisation. Il sort du restaurant, laissant Drissa seul face à la restauratrice. Il l’interpelle car ne comprenant pas cette attitude de son compagnon. »Mais djo, viens donner ta part on va payer l’argent de la restauratrice », hèle-t-il son ami.

Celui-ci n’en a cure. D’ailleurs, il continue sa route, indiquant :  » Je ne paie rien, débrouille-toi seul. C’est toi qui a passé la commande. Ce n’est pas moi ». Au moment où, il s’éloigne, il est saisi derrière par Dagnogo, furieux qui veut l’obliger à payer sa note. Une bagarre éclate. Les deux hommes s’empoignent, s’entrelacent, luttent et tombent.

Fofana qui n’a que 18 ans, sentant qu’il va perdre la bataille, sort un couteau qu’il dissimulait sous son pantalon. Il porte plusieurs coups à Dagnogo qui voit son abdomen ouvert laissant sortir ses intestins. L’homme s’écroule, râlant. La population accourt, sépare les deux protagonistes.

Aussitôt Dagnogo est évacué au centre hospitalier régional (CHR) de Dimbokro pour subir les premiers soins. Il meurt deux jours plus tard des suites de ses blessures.

La gendarmerie alertée a procédé à l’arrestation du tueur, Fofana Ibrahim qui, après audition, est ensuite déféré devant le tribunal pour répondre de ses actes.

Commentaires