Fait Divers

Deux hommes écopent de 10 ans de prison pour vol de moto à Bouna

Deux hommes écopent de 10 ans de prison pour vol de moto à Bouna

Kambiré Sansan, 34 ans, résidant à Danoa, et son complice Dah Kpédi, 24 ans, ont été condamnés mercredi par la section de tribunal de Bouna à 10 ans d’emprisonnement et à 500 000 FCFA d’amende pour vol de nuit en réunion portant sur une moto.

Kambiré Sansan qui vit chez le chef du village de Danoa, Ouattara Alidou, s’est illustré de la pire des manières chez son hôte. Les nouvelles motos de type Apsonic du chef avaient fini par faire saliver Kambiré qui, au lieu de témoigner une reconnaissance à son bienfaiteur, va plutôt mûrir des idées noires.

Dans la nuit du 11 août, Kambiré fait appel à Dah Kpédi, un mécanicien de moto. Celui-ci, en quelques secondes, débloque les serrures de toutes les motos et les pousse une à une loin de la cour, puis entre dans la broussaille. Quant au sieur Kambiré, satisfait de l’opération de son complice, il retourne se coucher comme si de rien était.

Au matin, toute la cour constate la disparition des motos. Vers 7 H, des paysans allant au champs découvrent à près de 3 km du village, un jeune endormi, ronflant à côté de trois motos, en l’occurrence Dah Kpédi.

L’alerte est donnée au village. Dah Kpédi est surpris dans son sommeil par des jeunes remontés et surexcités, voulant absolument en découdre avec lui.

Ligoté et ramené au village, le jeune mécanicien, va rapidement indexer Kambiré Sansan comme cerveau de l’opération, au grand étonnement du chef et de la cour.

Interrogé, Kambiré argue avoir commis cet acte pour préparer un voyage qui lui est cher. La vente de ces motos devrait donc lui permettre de réunir la somme d’argent nécessaire pour le périple.

Commentaires