Fait Divers

Des travailleurs des postes recrutés pour voler des cartes bancaires

Des travailleurs des postes recrutés pour voler des cartes bancaires

Les travailleurs des postes reçoivent 1 000 livres sterling par semaine pour voler des cartes bancaires, a révélé une enquête de la BBC.

 

 

Plus de 11 000 personnes au Royaume-Uni ont été affectées par ce type de fraude en 2016, où les cartes bancaires sont volées en transit, selon l'agence UK Finance.

Des publicités en ligne offrent d'énormes sommes pour intéresser le personnel de Royal Mail à intercepter des lettres contenant des cartes bancaires.

L'office des postes du Royaume-Uni n'a pas révélé le nombre de ses travailleurs qui ont été reconnus coupables, mais a affirmé que «le vol de courrier est très rare».

Une capture d'écran de la publicité en ligne pour recruter les voleurs de lettresUne capture d'écran de la publicité en ligne pour recruter les voleurs de lettres

La direction de Royal Mail a ajouté que son équipe de sécurité est en train d'étudier les résultats publiés par la BBC et soutient n'avoir aucune preuve que ses employés étaient impliqués dans ce type de pratiques.

Pour découvrir le modus operandi de ces agissements, un de nos journalistes s'était constitué en facteur pour postuler à une annonce proposant 1 000 £ par semaine pour intercepter des lettres.

Après quelques semaines de travail pour renforcer la confiance du gang, il a pu persuader un membre de l'organisation de le rencontrer.

Notre journaliste a filmé secrètement une réunion à l'extérieur de la gare routière de Lewisham, au sud-est de Londres, où le membre du gang lui expliquait ce qui était attendu de lui.

Sa mission était d'intercepter des lettres, de les ramener au gang pour être payé.

 

 

Commentaires