Fait Divers

Des ossements emportés après la profanation de tombes au cimetière de Sahué

Des ossements emportés après la profanation de tombes au cimetière de Sahué

Le cimetière du village de Sahué, dans le département de Sikensi, a été l’objet de profanation, dans la nuit de mercredi à jeudi, par des individus non encore identifiés qui ont défoncé de trois tombes pour emporter des ossements, a appris l’AIP.

Selon le neveu du chef de terre, Agnessi Serges, joint au téléphone par l’AIP, ces quidams ont emporté les ossements d’une vieille femme inhumée en 2015 et celle de sa fille portée en terre en 2016. Dans la plupart des cas, les cercueils et les vêtements des tombes visitées n’ont pas été touchés.

« Un tel fait ne s’est jamais produit à Sahué », a soutenu M. Agnessi.

Commentaires