Fait Divers

Daloa: Un père condamné à 3 mois de prison ferme pour avoir frappé son fils

Daloa: Un père condamné à 3 mois de prison ferme pour avoir frappé son fils

La maltraitance des enfants est punie par la loi. Yao Kouakou Sylvain (34 ans), informaticien, célibataire et père d'un enfant de 7 ans, l’aura appris à ses dépens. 

Voulant que son fils soit le meilleur de sa classe (CP2), il use quotidiennement de violence. Selon des témoins, il enferme, souvent, dans la chambre le gamin et lui fait subir une sentence inhumaine. Le dimanche 11 janvier dernier, alors qu’il passait à tabac son fils, les voisins, ne pouvant plus supporter de voir le môme maltraité tous les jours, saisissent la police. A la barre, Yao Kouakou Sylvain a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a demandé la clémence du tribunal. "C'est mon unique fils pour le moment, je lui donne des cours à la maison pour qu'il ait un bon niveau d'études. Mais par moments, il refuse d'étudier et même d'aller à l'école. C'était une manière pour moi de le corriger. Je reconnais avoir fait du tort à mon enfant, pardon monsieur le président", a plaidé le prévenu devant le tribunal de Première instance de Daloa qui le poursuit pour maltraitance d'enfant. Un acte condamnable, car, il constitue un délit puni par le code pénal ivoirien. Pour ces faits de manquement jugés graves, Yao Kouakou Sylvain devra passer 3 mois derrière les barreaux suivi d’une amende de 50.000 Fcfa.

Touré Tiany (correspondant régional)

Commentaires