Fait Divers

DALOA : Un fou condamné à 3 ans de prison ferme

DALOA : Un fou condamné à 3 ans de prison ferme

Pour avoir arraché l'oreille d'un sapeur-pompier, un fou condamné a été condamné à 3 ans de prison ferme à Daloa (Centre-Ouest)

Dans le quartier ''Lobia-extension'', de Daloa, un malade mental du nom de Mogassouba Babounda dit ''Attaquant'' ne passe pas inaperçu. Il s'est fait remarquer par tous les habitants avec un fusil en bois de type kalachnikov confectionné de ses propres mains, qu'il porte toujours en bandoulière.

Toujours seul, ''Attaquant'', né en 1958 en Guinée, s'est fait remarquer dans l'art de battre ses victimes. Doté d'une force exceptionnelle, il s'est acharné sur plusieurs personnes et des familles.

Lundi 15 mai 2017, il se trouve en face du sergent Kai Mezoueu Vincent, agent de l'Office ivoirien de la protection civile (Oipc), en exercice au camp des sapeurs-pompiers de Daloa, aux environs de 14 h, à Lobia. ''Attaquant'' arrête le sergent Kai et lui demande ses pièces.

Face au refus de ce dernier de s'exécuter, il l'assomme avec son ''fusil'' et se jette sur lui pour le mordre et arracher son oreille droite. Sa victime, Ivoirien né en 1943 à Zouen-Houan et père de 4 enfants, traduit son agresseur en justice.

A l'audience du mardi 6 juin 2017, face à la cour, le prévenu donne la preuve de son état mental anormal. Il ne connaissait plus son lieu de naissance inscrit sur ses pièces. A la question du président du tribunal de savoir où il est né, il a répondu : «Je suis né au Canada».

Devant les faits d'accusation qui lui ont été reprochés, avec un certificat médical à l'appui, faisant état de coups et blessures constatés, le prévenu a été pure- ment et simplement condamné à 36 mois (03 ans) de prison ferme et une amende de 60 000 Fcfa, puis 300 000 Fcfa, dom- mages et intérêts à verser à la victime.

Source : L'Inter

Commentaires