Fait Divers

Dabou/Accident: Gravement brûlé et sans moyens, un accidenté attend une prise en charge

Dabou/Accident: Gravement brûlé et sans moyens, un accidenté attend une prise en charge

Un minicar de transport en commun, appelé communément « Badjan » en provenance de Grabo pour Tabou, s’est renversé avec ses passagers faisant plusieurs blessés, dont un cas grave brûlé par l’eau chaude du radiateur du véhicule.

Le véhicule s’est retrouvé avec ses quatre roues en l’air, déversant son contenu dans la broussaille, à proximité du village d’Ouéguiré (sous-préfecture de Tabou), jeudi.

Les blessés ont été transportés à l’hôpital général de Tabou où ils sont pris en charge. Le passager échaudé, selon le corps médical, a été brûlé au premier degré et attend d’être pris en charge parce que n’ayant pas de moyens.

Une enquête de la gendarmerie est en cours pour déterminer les causes exactes de cet accident.

Les « Badjan », les seuls moyens de transport entre Tabou et les autres localités, sont à la base de la plupart des accidents de la circulation dans le département parce que vieux et généralement mal entretenus, indique-t-on.

 

Commentaires