Fait Divers

Cinq "bandits" tués par la police à Abidjan (source policière)

Cinq

Cinq hommes ont été abattus mardi par la police lors d’une fusillade dans un quartier populaire d’Abidjan, à la suite d’un braquage raté, a indiqué à l’AFP une source policière.  

 

"Cinq bandits ont été abattus dans l’après-midi, après une course-poursuite de deux heures, entre 15H00 et 17H00 (locales et GMT)", a déclaré cette source.

 

Ils étaient à bord d’un véhicule et ont tenté de braquer une autre voiture.

 

Le conducteur de la voiture a pu fuir et prévenir la police, qui a pris en chasse les malfaiteurs, a expliqué cette source.

 

La course-poursuite s’est achevée par une fusillade près du CHU d’Angré.

 

Les malfaiteurs étaient armés d’un fusil d’assaut Kalachnikov, avec plusieurs chargeurs, et d’un fusil à canon scié, a précisé la source policière.

 

"C’est un fait divers", a insisté la source, sans rapport avec les nombreux incidents armés ayant impliqué en 2017 des membres mutinés des forces de sécurité en Côte d’Ivoire.

Commentaires