Fait Divers

Attaque à l'acide : Une indienne aspergée pour la cinquième fois malgré une forte protection policière

Attaque à l'acide : Une indienne aspergée pour la cinquième fois malgré une forte protection policière

La scène s’est déroulée dimanche dans un foyer réservé aux femmes à Lucknow, la capitale de l’Uttar Pradesh (nord de l’Inde). L’Indienne âgée de 35 ans avait été déjà victime d’une attaque à l’acide par le passé. Cette fois, elle a été touchée au visage et à l’épaule.

Cinquième attaque à l’acide
Selon de sources policières rapportées par Le Figaro, cette mère de famille fait l’objet d’un véritable acharnement. En effet, elle en est à sa cinquième agression. Placée pourtant sous protection policière 24h/24, elle n’a pas été épargnée par son agresseur alors qu’elle pompait de l’eau dans le foyer réservé aux femmes où elle séjournait. Le chef de la police locale a expliqué : "Elle prenait de l’eau à la pompe manuelle quand l’attaque a eu lieu. L’agresseur s’est enfui après l’avoir aspergée d’acide".

Agressée à l’acide depuis 2008
D’après les dernière statistiques officielles, environ 300 attaques à l’acide ont été signalées en en Inde en 2015. Cette mère de 35 ans fait partie de ces malheureuses victimes. Selon toujours la police, elle a été violée et attaquée une première fois à l’acide par deux hommes en 2008. La victime avait à nouveau été agressée en 2012 et 2013 de manière identique et par les mêmes hommes. Ils voulaient ainsi la contraindre à abandonner les poursuites engagées contre eux devant la justice. Les agresseurs ont été libérés sous caution en avril en attendant leur procès.

 

                                                         Autre source

 

Commentaires