Société

Côte d’Ivoire/ La suspension de la grève des fonctionnaires souhaitée en attendant le forum de février

Côte d’Ivoire/ La suspension de la grève des fonctionnaires souhaitée en attendant le forum de février

La coordination des syndicats de la fonction publique (COSYFOP)  a proposé mardi à l’intersyndicale autonome de surseoir au mot d’ordre de grève entamé depuis lundi, en attendant les résolutions du forum sur la fonction publique prévu par  le Gouvernement en février.

 

« Le forum a été annoncé, les dates sont connues, allons au forum pour poser les problèmes et faire nos propositions. Si après, nous n’avons pas satisfaction, nous pourrons aller en grève », a exhorté la porte-parole, Kangouté Maïmouna-Fofana du COSYFOP, au cours d’une conférence de presse rapportée par la presse.

Par ailleurs, elle estime que la réforme de la retraite comporte des « acquis positifs directs et indirects ». Il s’agit, entre autres, selon elle, de la prorogation de l’âge de la retraite, la suspension de la mesure automatique de départ à la retraite à 30 ans de service, l’ouverture du droit à la pension de conjoint survivant au veuf, de la célérité et la régularité dans le paiement des pensions de retraite par la  Caisse générale de retraite des agents de l’état (CGRAE).

Mme Kangouté Fofana a toutefois  demandé à l’état de reconsidérer certaines prestations et accessoires de pension supprimées par la réforme, suggérant également des réflexions appropriées sur les conditions d’ouverture du droit de jouissance, les sources et le mode de financement spécifique durable.

Les fonctionnaires de Côte d’Ivoire, à l’initiative de l’intersyndicale, ont entamé depuis lundi une grève de cinq jours pour protester contre la réforme de la retraite et réclamer le paiement des arriérés des revalorisations salariales d’un montant global de 243 milliards de Francs CFA, rappelle-t-on.

Commentaires