Fait Divers

Après les morts et les blessés occasionnés par des microbes jeudi, 3 MI 24 survolent Yopougon ce matin

Après les morts et les blessés occasionnés par des microbes jeudi, 3 MI 24 survolent Yopougon ce matin

Quelque trois MI-24 ont été aperçus ce vendredi matin survolant la commune de Yopougon où la veille des microbes appelés par le doux nom "d’enfants en conflit avec la loi" ont dépouillé plusieurs personnes, fait des morts et de nombreux blessés dans les sous-quartiers de Koweit, Camp militaire et Toit-Rouge.

Selon des informations, ces microbes ont durant des heures mis sous leur coupole les quartiers Koweit, Camp militaire et Toit-Rouge de Yopougon armés de machettes dépouillés, violenter, blesser et tuer "plusieurs honnêtes citoyens" semant la panique, la peur et un certain traumatisme au sein de la population. Une situation qui a eu pour conséquences de rendre des rues de la plus grande commune ivoirienne déserte.

Cependant, il s’agissait selon l’AIP d’une bagarre entre deux groupes de microbes téléguidés par des dealers de la place pour le contrôle d’un fumoir à Koweit.

Toujours selon nos confrères, le bilan de cette bagarre à laquelle a mis fin des éléments de la police et de la gendarmerie est de deux morts. Un civil et un microbe et de trois blessés conduits au CHU de Yopougon.

Le passage de ces MI-24 serait donc pour dissuader toute nouvelle bagarre entre clans rivaux de microbes afin de permettre à la population de vaquer à ses occupations sans être inquiétées.

Commentaires