Fait Divers

Afrique du Sud : Winnie Mandela, ex-épouse de Nelson Mandela, a été hospitalisée

Afrique du Sud : Winnie Mandela, ex-épouse de Nelson Mandela, a été hospitalisée

Winnie Madikizela-Mandela, connue en Afrique du Sud sous le surnom de “mère de la nation”, a été hospitalisée en raison d’une infection rénale, a annoncé mardi la famille de son ex-mari, Nelson Mandela.

 

Winnie Mandela, 81 ans, qui est considérée comme une héroïne de la lutte contre l’apartheid, avait été persécutée par les autorités du régime minoritaire blanc. Elle avait été nommée ministre après les élections de 1994.

“La famille Mandela souhaite informer le public que Mme Winnie Madikizela-Mandela a été admise à l’hôpital Milpark” dimanche, selon un communiqué. Elle a “très bon moral” et devrait rester une semaine à l’hôpital.

"La famille Mandela souhaite informer le public que Mme Winnie Madikizela-Mandela a été admise à l'hôpital Milpark".

Nelson Mandela et Winnie, qui s‘étaient mariés en 1956, avaient divorcé en 1996.

Nelson Mandela, leader de la lutte anti-apartheid, avait passé vingt-sept ans dans les geôles du régime raciste avant de devenir le premier président noir de son pays en 1994. 

A sa sortie de prison, il avait été accueilli en héros par son épouse Winnie et des dizaines de milliers de ses partisans. 

Les frasques de cette femme de caractère, son discours violent et des accusations de meurtre portées contre ses gardes du corps l’avaient rapidement éloigné de son époux.

Nelson Mandela a légué ses biens à sa dernière épouse, Graça Machel, ses enfants et petits-enfants, ses proches et anciens collaborateurs, ainsi qu‘à des écoles et à son parti, le Congrès national africain (ANC). Il n’a rien laissé à Winnie.

Commentaires